Le coordonnateur départemental de « PASTEEF »; Birame Souleye DIOP, sur la situation du pays.

0
SANYO DIGITAL CAMERA

Reportage-Frédéric DIALLO: le coordonnateur départemental de « PASTEEF »; Birame Souleye DIOP, sur la situation du pays.

SANYO DIGITAL CAMERA
SANYO DIGITAL CAMERA

Maty Béye SENGHOR lance « l’Alliance Nationale pour un Développement Endogène » (ANDE)

0

Reportage-Frédéric DIALLO.Maty Béye SENGHOR lance « l’Alliance Nationale pour un Développement Endogène » (ANDE) avec l’ONG  canadienne Galaxie Jeunesse Internationale (GJI), dont le coordonnateur est Mr André Hische YABA.

LANCEMENT DE « SÉNÉGAL DEM DIK » Le Dg de DDD sollicite les prières de Mgr Benjamin Ndiaye

GFM – (Dakar) Le Directeur Général de Dakar Dem Dik (DDD) Me Moussa Diop à la tête d’une forte délégation s’est rendu ce vendredi chez l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye pour recueillir ses prières pour le lancement des nouveaux bus interurbains de cette société de transport du Sénégal.

S’adressant à l’archevêque, le Dg de DDD a indiqué que jamais un projet aussi grand n’a été initié par une autorité. Une commande de plus 400 véhicules. Au départ les gens disaient que c’était un projet utopique. Mais aujourd’hui, le président de la République, Macky Sall l’a réalisé pour soulager les populations dans la mobilité urbaine et interurbaine.

Avant de solliciter les prières du chef de l’Eglise sénégalaise. « Nous sommes venus recueillir vos prières pour que le lancement de Sénégal se passe bien. La sécurité routière fera partie de nos priorités. Il ne faut plus que les sénégalais soient victimes de certains acteurs du transport lors des fêtes religieuses avec des hausses de tarifs non justifiés » a dit Me Moussa Diop.

« Sénégal Dem Dik ne changera pas de tarifs. Le  tarif de Janvier sera le tarif de Décembre » a assuré Me Diop.

Pour sa part, l’Archevêque, Mgr Benjamin Ndiaye a indiqué que le « transport c’est toute une philosophie de de mettre en rapport des personnes. Votre secteur a un caractère humain. Vous permettez à des personnes d’aller et de venir ».

Il a invité le Directeur général à entretenir le matériel pour qu’il ait une longue durée de vie. Mais surtout à promouvoir la culture de la discipline. Parce que, dit-il :  « Au Sénégal, on a des problèmes avec la discipline. Il faut promouvoir les bons comportement » a conseillé Mgr Benjamin Ndiaye.

Il s’est dit sensible à l’accroissement du parc de DDD pour répondre aux besoins de la banlieue profonde et des autres régions du Senegal.

Pour finir, il a prié le Seigneur pour que DDD atteigne ses objectifs et soit préservé de tout accident. « Que le Seigneur vous garde et vous bénisse tous » a prié Monseigneur Benjamin Ndiaye.

 

 

IGFM

ARABIE SAOUDITE : L’APPEL AU SECOURS DE 477 SENEGALAIS ! (El Hadji Gorgui Wade NDOYE)

C’est l’enfer depuis plus de 9 mois pour ces honnêtes travailleurs qui sont partis avec de très bonnes conditions et d’excellents contrats en Terre Sainte ! La cause de leur misère actuelle: le retard du paiement de leur salaire au moment où la société de la grande famille des Hariri du Liban propriétaire de cette entreprise privée endettée jusqu’au cou est en faillite !

Les engagements financiers des Hariri dont les salaires s’élèvent à 4 milliards de dollars ! Les Sénégalais ne sont pas les seuls, il y a au moins 38.000 travailleurs dans la même situation. En effet 90 pour cent des travailleurs de la Famille Hariri en Arabie saoudite sont des immigrés.

La situation a créé des émeutes mais comme l’Arabie saoudite n’est pas championne de la liberté de la presse, les horreurs qui s’y passent sont enveloppées dans un voile invisible. Quoiqu’il en soit, partis en très bonne santé mentale et corporelle, la majorité des Sénégalais de cette entreprise vit dans une détresse morale notamment sur les sites où les restaurants sont fermés.

Sans argent, ils attendent l’aide du Consulat dont souvent ce sont les propres agents qui se cotisent pour leur venir en aide. Ce qui est dérisoire. Bien dérisoire même s’il faut le saluer!

Au pays, les familles de ces braves gens sont aussi endettées. Comment alors rentrer sans avoir son dû?
Beaucoup avaient fondé une famille avec leurs économies, soutenu leurs parents, construit des maisons et les voilà obligés de tendre la main pour manger. Qui connaît la grande dignité des Sénégalais peut mesurer la profondeur d’une telle déroute morale !

La chute du cours du pétrole, la nouvelle politique d’austérité des Saoud ont mis du plomb dans l’aile des secteurs du BTP. La famille Hariri sous les feux des critiques a une responsabilité à assumer en lieu et place de se pavaner dans les soirées mondaines. ContinentPremier sait que la diplomatie sénégalaise s’active, toute cette semaine des compatriotes sont reçus au Consulat mais cela ne suffit pas. Il faudrait bien sûr que le Ministre du Travail du Sénégal aille en Arabie saoudite discuter avec son homologue. Les assurances du vice Ministre du travail saoudien pourraient alors être suivies d’effets. On l’espère!

Près de 500 Sénégalais, ce n’est pas rien ! Le Gouvernement du Sénégal qui n’est en rien responsable de cette situation a clairement cependant une obligation de protéger les citoyens sur toutes les latitudes ! En Arabie saoudite, de patriotes honnêtes et travailleurs nous lancent un Appel. Nous ne pouvons pas les ignorer non pas seulement par humanisme mais par devoir.
j’y reviendrai.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité aux Nations Unies-Genève.
Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Le Portugal se prépare à dire adieu à Mario Soares (AFP)

Le Portugal se prépare à dire adieu à Mario Soares

Le portrait du leader socialiste et président portugais Mario Soares recouvre la façade du siège du parti, à Lisbonne le 8 janvier 2017 / AFP

Le Portugal se préparait dimanche à rendre un dernier hommage à l’ancien président socialiste Mario Soares, décédé la veille à l’âge de 92 ans, personnage historique qui a ouvert la voie à la libération du pays du joug de la dictature salazariste en 1974.

Ses proches souhaitent que les cérémonies funèbres, prévues lundi et mardi à Lisbonne, soient à l’image de la personnalité de cet ex-chef d’Etat jovial qui cultivait toujours « la proximité avec les gens », a indiqué son ancien conseiller José Manuel dos Santos.

Mario Soares / AFP

Mario Soares / AFP

Des photos géantes de Mario Soares ont été apposées sur la façade du siège du Parti socialiste, où militants et anonymes défilaient pour signer le livre de condoléances.

« C’était le père de la liberté. Sans lui, les Portugais ne vivraient pas en démocratie », a déclaré, les larmes aux yeux, Maria Fernandes, une ancienne employée de bureau de 70 ans venue y inscrire un message.

« Merci Soares! », « Une vie entière consacrée au combat pour la liberté » ou encore « Je m’excuse, mais je me retire », titraient en Une les journaux, alors que les chaînes de télévision passaient en boucle des images du « père de la nation ».

La dépouille mortelle de l’ancien dirigeant socialiste sera exposée lundi en chapelle ardente au monastère des Hiéronymites, à l’issue d’un parcours de deux heures du cortège funéraire dans les rues de Lisbonne.

C’est dans les murs de son cloître que Mario Soares avait signé le 12 juin 1985 le traité d’adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne, ancêtre de l’Union européenne.

– Longévité politique –

L'ancien président portugais Mario Soares le 15 mai 1974 à Lisbonne / AFP/Archives

L’ancien président portugais Mario Soares le 15 mai 1974 à Lisbonne / AFP/Archives

Mardi après-midi, l’ancien homme politique sera inhumé au cimetière de Prazeres dans l’ouest de la capitale, où repose déjà son épouse, la comédienne Maria Barroso, décédée en juillet 2015.

Le gouvernement socialiste a décrété trois jours de deuil national et appelé « tous les citoyens » à rendre hommage à cette « grande figure de l’histoire portugaise contemporaine, fondateur de notre régime démocratique et symbole de la liberté ».

Sur le devant de la scène politique portugaise pendant plus de 40 ans, Mario Soares a été le fondateur du Parti socialiste, deux fois chef de gouvernement, président de la République de 1986 à 1996, et député européen.

L'ancien président socialiste portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Gouveia (320 km à l'est de Lisbonne) / AFP/Archives

L’ancien président socialiste portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Gouveia (320 km à l’est de Lisbonne) / AFP/Archives

Interrogé sur le secret de sa longévité politique, il aimait à dire qu’il avait « toujours ressenti une grande envie de vivre et une immense curiosité ».

Fils d’un prêtre défroqué, Mario Soares se définissait comme agnostique mais restera dans la mémoire des Portugais comme un homme de convictions et un infatigable défenseur des valeurs démocratiques.

Pour son biographe Joaquim Vieira, la France, où il avait vécu en exil au début des années 70, a joué un rôle important dans sa formation politique: « Soares a commencé sa carrière comme communiste avant de rompre avec le PC au début des années 50. Puis, ses idées socialistes sont venues essentiellement de France ».

– « Héritage socialiste » –

« A l’extérieur du Portugal, il a été vu comme le dirigeant politique qui a sauvé le Portugal du communisme après la Révolution des Oeillets », a-t-il déclaré à l’AFP.

Pour les Portugais, une page importante de leur histoire se tourne.

« C’était une personnalité très importante du Portugal. Il a milité pour la démocratie, la construction européenne, la décolonisation et contre le fascisme », a estimé Fatima Sa, une retraitée de 66 ans.

De l’étranger aussi, les hommages ont afflué.

L'ancien président portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Beja, 300 km au nord-est de Lisbonne / AFP/Archives

L’ancien président portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Beja, 300 km au nord-est de Lisbonne / AFP/Archives

« Mario Soares laissera le souvenir d’un activiste et dirigeant politique qui a joué un rôle central dans le retour du Portugal à la démocratie », a réagi le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Le président vénézuelien Nicolas Maduro a lui dit « espérer que l’héritage socialiste de Mario Soares et sa lutte pour un monde plus juste et plus humain persistera ».

Pour le président brésilien Michel Temer, qui a annoncé sa venue à Lisbonne pour assister aux funérailles, « le monde a perdu un homme d’Etat et un défenseur de la démocratie et de la liberté ».

Le prèsident du comité national de l’ITIE, Professeur Ismaila Madior FALL

0

hqdefault-8Reportage:un atelier régional de dissémination du rapport 2014 de l’initiative pour la transparence dans les industries d’extractives(ITIE), s’est tenu à Thiès auCCDD. Le professeur Ismaïla Madior FALL répond…

POLITIQUE: un mouvement en gestation; sous la houlette de Maty Senghor BEYE.

0
SANYO DIGITAL CAMERA

Reportage:Frédéric DIALLO.

SANYO DIGITAL CAMERA
SANYO DIGITAL CAMERA