POLITIQUE-Lamine NGOM responsable de l’arp: « Tout, sauf Thierno Alassane SALL »

0

Reportage: Frédéric DIALLO. POLITIQUE-Lamine NGOM responsable de l’arp: « Tout, sauf Thierno Alassane SALL »

default

GUESTOU: le responsable politique du PDS, Mor Diouf parle de la marche réprimée par la police. Les péripéties d’avant et d’après marche.

0

Reportage: Frédéric DIALLO. GUESTOU: le responsable politique du PDS, Mor Diouf parle de la marche du 14 octobre 2016, réprimée par la police. Les péripéties d’avant et d’après marche.

hqdefault-6

LANCEMENT DE « SÉNÉGAL DEM DIK » Le Dg de DDD sollicite les prières de Mgr Benjamin Ndiaye

GFM – (Dakar) Le Directeur Général de Dakar Dem Dik (DDD) Me Moussa Diop à la tête d’une forte délégation s’est rendu ce vendredi chez l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye pour recueillir ses prières pour le lancement des nouveaux bus interurbains de cette société de transport du Sénégal.

S’adressant à l’archevêque, le Dg de DDD a indiqué que jamais un projet aussi grand n’a été initié par une autorité. Une commande de plus 400 véhicules. Au départ les gens disaient que c’était un projet utopique. Mais aujourd’hui, le président de la République, Macky Sall l’a réalisé pour soulager les populations dans la mobilité urbaine et interurbaine.

Avant de solliciter les prières du chef de l’Eglise sénégalaise. « Nous sommes venus recueillir vos prières pour que le lancement de Sénégal se passe bien. La sécurité routière fera partie de nos priorités. Il ne faut plus que les sénégalais soient victimes de certains acteurs du transport lors des fêtes religieuses avec des hausses de tarifs non justifiés » a dit Me Moussa Diop.

« Sénégal Dem Dik ne changera pas de tarifs. Le  tarif de Janvier sera le tarif de Décembre » a assuré Me Diop.

Pour sa part, l’Archevêque, Mgr Benjamin Ndiaye a indiqué que le « transport c’est toute une philosophie de de mettre en rapport des personnes. Votre secteur a un caractère humain. Vous permettez à des personnes d’aller et de venir ».

Il a invité le Directeur général à entretenir le matériel pour qu’il ait une longue durée de vie. Mais surtout à promouvoir la culture de la discipline. Parce que, dit-il :  « Au Sénégal, on a des problèmes avec la discipline. Il faut promouvoir les bons comportement » a conseillé Mgr Benjamin Ndiaye.

Il s’est dit sensible à l’accroissement du parc de DDD pour répondre aux besoins de la banlieue profonde et des autres régions du Senegal.

Pour finir, il a prié le Seigneur pour que DDD atteigne ses objectifs et soit préservé de tout accident. « Que le Seigneur vous garde et vous bénisse tous » a prié Monseigneur Benjamin Ndiaye.

 

 

IGFM