POLITIQUE-8é CONGRES DU JEFF-JEEL: MAIMOUNA DIENG 1er ADJOINT MAIRE SOUTIEN…

0

Reportage:Frédéric DIALLO. POLITIQUE-8é CONGRES DU JEFF-JEEL: MAIMOUNA DIENG 1er ADJOINT MAIRE  et PRÉSIDENTE DES FEMMES DE FAL ASKAN WI DE TALLA SYLLA SOUTIEN SES FRERES DU JEFF -JEEL…

hqdefault (1)

Réunion conseil municipal: Interview de Talla SYLLA

0

Reportage:Frédéric DIALLO.

hqdefault (21)

Marine Le Pen: « Ce résultat est historique »(M6info)

0

Marine Le Pen: « Ce résultat est historique »

 Marine Le Pen s’est présentée dimanche, à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle française, comme l’incarnation d’une « alternance fondamentale », par opposition à Emmanuel Macron, son adversaire du second tour. « Vous avez le choix de l’alternance, la vraie », a déclaré la présidente du Front national (FN) à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), où elle a attendu les résultats.

Idrissa SECK après la victoire de MTS; remercie les Thiessois.

0

(F. NDONGO)Idrissa SECK après la victoire de MTS; remercie les Thiessois.

Sortie du conseiller Abdoulaye SOW par rapport dudit limogeage du ministre Thierno Alassane SALL.

 

 

(Propos recueillis par Frédéric DIALLO)Sortie du conseiller Abdoulaye SOW par rapport dudit limogeage du ministre de l’énergie et des énergies renouvelables, Thierno Alassane SALL.

Meeting de mobilisation de Mamadou Lamine MASSALY.

0

Reportage:Frédéric DIALLO.

1 (1)

POLITIQUE-Lamine NGOM responsable de l’arp: « Tout, sauf Thierno Alassane SALL »

0

Reportage: Frédéric DIALLO. POLITIQUE-Lamine NGOM responsable de l’arp: « Tout, sauf Thierno Alassane SALL »

default

Législatives 2017: réconcilier Aymérou Ngingue et El hadji Maha FALL le 3é PCR de Mérina Dakhar avant le jour « j »

0

Législatives 2017: réconcilier Aymérou Ngingue et El hadji Maha FALL le  3é PCR de Mérina Dakhar avant le jour « j ».

Tivaouane, 18 juil (APS)-Le ministre Abdou Ndéné SALL et la présidente du conseil départemental, Seynabou Gaye TOURE, s’étaient déplacés pour régler le problème des  78 villages qui renferment au moins 4.000 à 5.000 électeurs, qui ont menacé de bloquer le vote le jour du scrutin ou voter contre.

Les habitants de ces 78 villages se plaignent du comportement du maire à leur égard, qui prône une attitude fausse vis-à-vis des populations qui l’ont élu. Ces dernières  n’obéissent qu’à  El hadji  Maha FALL qui a beaucoup fait pour elles.

Après les doléances et la demande de l’union des cœurs  par la présidente du conseil départemental de Tivaouane.

Le ministre Abdou Ndéné SALL  les a défié. Car en s’adressant à la foule, il a parlé comme s’il s’adressait  à l’opposition, ce qui risque de mettre le feu dans l’huile. Beaucoup des villageois qui étaient présents  à ce meeting se sont sentis offensés.

Ils  attendent les dernières retrouvailles entre la présidente du conseil et El hadji Maha FALL et comme promis une rencontre avec  le Président de la république du Sénégal pour régler définitivement ce différend qui risque de causer beaucoup de dégâts d’ici 18 mois.

 

.

LANCEMENT DE « SÉNÉGAL DEM DIK » Le Dg de DDD sollicite les prières de Mgr Benjamin Ndiaye

GFM – (Dakar) Le Directeur Général de Dakar Dem Dik (DDD) Me Moussa Diop à la tête d’une forte délégation s’est rendu ce vendredi chez l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye pour recueillir ses prières pour le lancement des nouveaux bus interurbains de cette société de transport du Sénégal.

S’adressant à l’archevêque, le Dg de DDD a indiqué que jamais un projet aussi grand n’a été initié par une autorité. Une commande de plus 400 véhicules. Au départ les gens disaient que c’était un projet utopique. Mais aujourd’hui, le président de la République, Macky Sall l’a réalisé pour soulager les populations dans la mobilité urbaine et interurbaine.

Avant de solliciter les prières du chef de l’Eglise sénégalaise. « Nous sommes venus recueillir vos prières pour que le lancement de Sénégal se passe bien. La sécurité routière fera partie de nos priorités. Il ne faut plus que les sénégalais soient victimes de certains acteurs du transport lors des fêtes religieuses avec des hausses de tarifs non justifiés » a dit Me Moussa Diop.

« Sénégal Dem Dik ne changera pas de tarifs. Le  tarif de Janvier sera le tarif de Décembre » a assuré Me Diop.

Pour sa part, l’Archevêque, Mgr Benjamin Ndiaye a indiqué que le « transport c’est toute une philosophie de de mettre en rapport des personnes. Votre secteur a un caractère humain. Vous permettez à des personnes d’aller et de venir ».

Il a invité le Directeur général à entretenir le matériel pour qu’il ait une longue durée de vie. Mais surtout à promouvoir la culture de la discipline. Parce que, dit-il :  « Au Sénégal, on a des problèmes avec la discipline. Il faut promouvoir les bons comportement » a conseillé Mgr Benjamin Ndiaye.

Il s’est dit sensible à l’accroissement du parc de DDD pour répondre aux besoins de la banlieue profonde et des autres régions du Senegal.

Pour finir, il a prié le Seigneur pour que DDD atteigne ses objectifs et soit préservé de tout accident. « Que le Seigneur vous garde et vous bénisse tous » a prié Monseigneur Benjamin Ndiaye.

 

 

IGFM

Législatives 2017 : La zone 05 du département de Tivaouane travaille pour avoir un résultat fort de 90 %

0
SANYO DIGITAL CAMERA

Législatives 2017 : La zone 05 du département de Tivaouane travaille  pour avoir un résultat  fort  de 90 % pour négocier avec le gouvernement. (Coordonnateur)

Tivaouane, 21 juil (Mont-Rolland) (APS)- Le département de Tivaouane compte 18 collectivités locales. Pour faciliter le travail des coordonnateurs, BBY, le département a été divisé en 05 zones de 03 collectivités de chaque.

Le maire de Mont-Rolland Yves Lamine CISS est le président  du comité électoral communal de Mont-Rolland et coordonnateur de la zone 5 de Tivaouane, composée de Mont-Rolland, Pambal et Notto Gouye Diama.

« Nos trois communes travaillent en collaboration pour avoir le résultat fort de 90 %, qui va peser sur la balance nationale, pour que nous puissions négocier avec le gouvernement  pour avoir de meilleurs postes, car ce n’est pas seulement le  poste de maire qui satisfasse. Si l’objectif est atteint le président de la république doit penser faire quelque chose, comme il le fait pour certains, a-t-il clamé.

Par rapport à l’électorat. Ce que nous avons vu et entendu nous conforte, a-t-il dit.

La stratégie prise, c’est de sensibiliser les populations qui confondent les élections ; de les expliquer comment voter et  éviter  de mettre plus d’un bulletin dans l’enveloppe  a soutenu Mr CISS.

Il a toutefois souligné, que la loi qui  gêne et qui doit être  remplacée, est celle de la parité votée depuis  bien longtemps, qui n’a pas sa raison d’être. Car il suffit de choisir les meilleurs pour équilibrer. FDI/