FEMME DE L’ANNÉE 2016: Maty Béye SENGHOR; APRES TANT D’OEUVRES AU NIVEAU DU RESEAU DES ENSEIGNANTS, EST CHOISIE « FEMME DE L’ANNÉE »

0

3-9bureau-040-640x330dscn6545-150x150reseau-150x150p_20151212_165132_ntReportage:Frédéric DIALLO. Après tant d’œuvres menées au niveau du réseau des enseignants, Maty Béye SENGHOR A ÉTÉ CHOISIE « FEMME DE L’ANNÉE »hqdefault-5

Aly NDIAYE lance « And guiss ci sa bopp ».Un mouvement qui n’a pas choisi son camp.

0

Reportage-Frédéric DIALLO:Aly NDIAYE du marché central de Thiès, lance « And guiss ci sa bopp ».Un mouvement qui n’a pas choisi son camp.

hqdefault (2)

ARABIE SAOUDITE : L’APPEL AU SECOURS DE 477 SENEGALAIS ! (El Hadji Gorgui Wade NDOYE)

C’est l’enfer depuis plus de 9 mois pour ces honnêtes travailleurs qui sont partis avec de très bonnes conditions et d’excellents contrats en Terre Sainte ! La cause de leur misère actuelle: le retard du paiement de leur salaire au moment où la société de la grande famille des Hariri du Liban propriétaire de cette entreprise privée endettée jusqu’au cou est en faillite !

Les engagements financiers des Hariri dont les salaires s’élèvent à 4 milliards de dollars ! Les Sénégalais ne sont pas les seuls, il y a au moins 38.000 travailleurs dans la même situation. En effet 90 pour cent des travailleurs de la Famille Hariri en Arabie saoudite sont des immigrés.

La situation a créé des émeutes mais comme l’Arabie saoudite n’est pas championne de la liberté de la presse, les horreurs qui s’y passent sont enveloppées dans un voile invisible. Quoiqu’il en soit, partis en très bonne santé mentale et corporelle, la majorité des Sénégalais de cette entreprise vit dans une détresse morale notamment sur les sites où les restaurants sont fermés.

Sans argent, ils attendent l’aide du Consulat dont souvent ce sont les propres agents qui se cotisent pour leur venir en aide. Ce qui est dérisoire. Bien dérisoire même s’il faut le saluer!

Au pays, les familles de ces braves gens sont aussi endettées. Comment alors rentrer sans avoir son dû?
Beaucoup avaient fondé une famille avec leurs économies, soutenu leurs parents, construit des maisons et les voilà obligés de tendre la main pour manger. Qui connaît la grande dignité des Sénégalais peut mesurer la profondeur d’une telle déroute morale !

La chute du cours du pétrole, la nouvelle politique d’austérité des Saoud ont mis du plomb dans l’aile des secteurs du BTP. La famille Hariri sous les feux des critiques a une responsabilité à assumer en lieu et place de se pavaner dans les soirées mondaines. ContinentPremier sait que la diplomatie sénégalaise s’active, toute cette semaine des compatriotes sont reçus au Consulat mais cela ne suffit pas. Il faudrait bien sûr que le Ministre du Travail du Sénégal aille en Arabie saoudite discuter avec son homologue. Les assurances du vice Ministre du travail saoudien pourraient alors être suivies d’effets. On l’espère!

Près de 500 Sénégalais, ce n’est pas rien ! Le Gouvernement du Sénégal qui n’est en rien responsable de cette situation a clairement cependant une obligation de protéger les citoyens sur toutes les latitudes ! En Arabie saoudite, de patriotes honnêtes et travailleurs nous lancent un Appel. Nous ne pouvons pas les ignorer non pas seulement par humanisme mais par devoir.
j’y reviendrai.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité aux Nations Unies-Genève.
Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Le Portugal se prépare à dire adieu à Mario Soares (AFP)

Le Portugal se prépare à dire adieu à Mario Soares

Le portrait du leader socialiste et président portugais Mario Soares recouvre la façade du siège du parti, à Lisbonne le 8 janvier 2017 / AFP

Le Portugal se préparait dimanche à rendre un dernier hommage à l’ancien président socialiste Mario Soares, décédé la veille à l’âge de 92 ans, personnage historique qui a ouvert la voie à la libération du pays du joug de la dictature salazariste en 1974.

Ses proches souhaitent que les cérémonies funèbres, prévues lundi et mardi à Lisbonne, soient à l’image de la personnalité de cet ex-chef d’Etat jovial qui cultivait toujours « la proximité avec les gens », a indiqué son ancien conseiller José Manuel dos Santos.

Mario Soares / AFP

Mario Soares / AFP

Des photos géantes de Mario Soares ont été apposées sur la façade du siège du Parti socialiste, où militants et anonymes défilaient pour signer le livre de condoléances.

« C’était le père de la liberté. Sans lui, les Portugais ne vivraient pas en démocratie », a déclaré, les larmes aux yeux, Maria Fernandes, une ancienne employée de bureau de 70 ans venue y inscrire un message.

« Merci Soares! », « Une vie entière consacrée au combat pour la liberté » ou encore « Je m’excuse, mais je me retire », titraient en Une les journaux, alors que les chaînes de télévision passaient en boucle des images du « père de la nation ».

La dépouille mortelle de l’ancien dirigeant socialiste sera exposée lundi en chapelle ardente au monastère des Hiéronymites, à l’issue d’un parcours de deux heures du cortège funéraire dans les rues de Lisbonne.

C’est dans les murs de son cloître que Mario Soares avait signé le 12 juin 1985 le traité d’adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne, ancêtre de l’Union européenne.

– Longévité politique –

L'ancien président portugais Mario Soares le 15 mai 1974 à Lisbonne / AFP/Archives

L’ancien président portugais Mario Soares le 15 mai 1974 à Lisbonne / AFP/Archives

Mardi après-midi, l’ancien homme politique sera inhumé au cimetière de Prazeres dans l’ouest de la capitale, où repose déjà son épouse, la comédienne Maria Barroso, décédée en juillet 2015.

Le gouvernement socialiste a décrété trois jours de deuil national et appelé « tous les citoyens » à rendre hommage à cette « grande figure de l’histoire portugaise contemporaine, fondateur de notre régime démocratique et symbole de la liberté ».

Sur le devant de la scène politique portugaise pendant plus de 40 ans, Mario Soares a été le fondateur du Parti socialiste, deux fois chef de gouvernement, président de la République de 1986 à 1996, et député européen.

L'ancien président socialiste portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Gouveia (320 km à l'est de Lisbonne) / AFP/Archives

L’ancien président socialiste portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Gouveia (320 km à l’est de Lisbonne) / AFP/Archives

Interrogé sur le secret de sa longévité politique, il aimait à dire qu’il avait « toujours ressenti une grande envie de vivre et une immense curiosité ».

Fils d’un prêtre défroqué, Mario Soares se définissait comme agnostique mais restera dans la mémoire des Portugais comme un homme de convictions et un infatigable défenseur des valeurs démocratiques.

Pour son biographe Joaquim Vieira, la France, où il avait vécu en exil au début des années 70, a joué un rôle important dans sa formation politique: « Soares a commencé sa carrière comme communiste avant de rompre avec le PC au début des années 50. Puis, ses idées socialistes sont venues essentiellement de France ».

– « Héritage socialiste » –

« A l’extérieur du Portugal, il a été vu comme le dirigeant politique qui a sauvé le Portugal du communisme après la Révolution des Oeillets », a-t-il déclaré à l’AFP.

Pour les Portugais, une page importante de leur histoire se tourne.

« C’était une personnalité très importante du Portugal. Il a milité pour la démocratie, la construction européenne, la décolonisation et contre le fascisme », a estimé Fatima Sa, une retraitée de 66 ans.

De l’étranger aussi, les hommages ont afflué.

L'ancien président portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Beja, 300 km au nord-est de Lisbonne / AFP/Archives

L’ancien président portugais Mario Soares, le 11 janvier 2006 à Beja, 300 km au nord-est de Lisbonne / AFP/Archives

« Mario Soares laissera le souvenir d’un activiste et dirigeant politique qui a joué un rôle central dans le retour du Portugal à la démocratie », a réagi le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Le président vénézuelien Nicolas Maduro a lui dit « espérer que l’héritage socialiste de Mario Soares et sa lutte pour un monde plus juste et plus humain persistera ».

Pour le président brésilien Michel Temer, qui a annoncé sa venue à Lisbonne pour assister aux funérailles, « le monde a perdu un homme d’Etat et un défenseur de la démocratie et de la liberté ».

Communiqué de presse MAOULOUD 2016 Sonatel

0

Communiqué de presse MAOULOUD 2016 Sonatel renforce son dispositif d’accompagnement Tivaouane, 07 décembre 2016- Le groupe Sonatel a renforcé encore cette année son dispositif mis en place pour un bon déroulement du Maouloud. En effet, pour cette 115ème édition, Sonatel a augmenté la capacité de ses réseaux notamment mobile, dans les villes de Tivaouane et Kaolack qui abritent l’essentiel des pèlerins, mais aussi dans toutes les localités du pays susceptibles d’accueillir des fidèles. En outre, pour permettre à la diaspora de vivre en direct ce grand moment de ferveur, Sonatel a mis gracieusement à la disposition du Comité d’organisation des liaisons spécialisées haut débit pour la retransmission en live des différentes cérémonies sur internet. Des téléphones mobiles avec l’option GFU (Groupe Fermé d’Utilisateurs) sont également mis à la disposition de ses membres pour leur permettre de communiquer gratuitement entre eux. Un engagement citoyen renforcé Une des innovations de Sonatel cette année passe par son engagement citoyen à travers son projet «ãnd defar sunu gox». Ainsi, le groupe Sonatel, à travers son programme And Defar Sunu Gox en partenariat avec l’UCG, a fortement appuyé la commune de Tivaouane en mettant à disposition, lors d’une cérémonie officielle le 03 novembre dernier à Tivaouane, des centaines d’outils de nettoiement destinés à la grande toilette de la ville sainte avant, pendant et après le Maouloud. «ãnd defar sunu gox» est une jonction entre le projet «Sonatel, villes propres» et le «Programme Prioritaire de Propreté (3P)» du Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire. En effet, Sonatel, dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) notamment dans ses axes «Bien-être communautaire» et «Préservation de l’environnement», a initié le projet «Sonatel, villes propres», un programme spécialement conçu pour soutenir les collectivités locales dans leur lutte contre l’insalubrité et pour l’amélioration du cadre de vie des populations. Ainsi, après Kaolack, Médina, Yoff, Popenguine, Ziguinchor, Gold Sud et Touba, le programme And Defar Sunu Gox est en train de dérouler ses activités à Tivaouane du 03 au 17 décembre 2016 pour préparer le Maouloud, avec une participation collective dans toute la commune pour Sonatel DCIRE/Service Presse et Media Sociaux – Décembre 2016 2 le bien-être des populations dans un environnement sain. La seconde phase de nettoiement est prévue après le Maouloud. Au programme : ☞Nettoiement : balayage, désensablement, désherbage, éradication des dépôts sauvages, évacuations des déchets, mise en décharge, etc. ☞Installation de poubelles de rues fixes pour faciliter la collecte des déchets et inciter aux valeurs citoyennes ☞Visites de proximité : sensibilisation des populations sur certaines actions pour maintenir leur cadre de vie propre, etc. Pour la ville de Tivaouane, ce nouveau programme vient renforcer les nombreuses actions menées chaque année par Sonatel pour accompagner l’organisation de ce grand événement religieux. Il s’agit, entre autres : 14 000 kits maisons pour le bien être des pèlerins D’autres commodités telles que des nattes, bouilloires, Karaf, pots et des bassines sont également offerts par Sonatel pour contribuer à la bonne prise en charge des pèlerins. Ce sont 14 000 kits maisons qui seront mis à disposition pour un meilleur accueil des hôtes. Distribution d’eau Kirène : 80 000 bouteilles Sur le plan social, Sonatel, accompagné de son partenaire Kirène, a reconduit ses actions de distribution d’eau en augmentant le quota mis à disposition dans les sites d’accueil des pèlerins et des familles religieuses de 80 000 bouteilles d’eau Kirène dont : · 20 000 bouteilles de 1,5 litre ; · 60 000 bouteilles de 0,5 litre. Plus de 3000 repas distribués aux pèlerins à Tivaouane et Kaolack Dans le cadre de ses actions citoyennes, Sonatel a également initié une action dénommée “BERNDEL AK ORANGE” associée aux activités d’assainissement (Opération Set-Sétal) menées par les comités d’organisation. C’est ainsi que plus de 3000 repas sont distribués dans ce cadre (déjeuners et dîners), à Tivaouane et à Kaolack, à la veille du Gamou. 337 stations du réseau mobile pour faire face aux pics de trafic voix et data Sonatel adapte à chaque édition du Maouloud la capacité de ses réseaux aux besoins des pèlerins. Pour faire face aux pics de trafic qu’engendre un tel évènement, Sonatel a déployé cette année 337 stations mobiles ou antennes BTS (contre 304 l’année dernière) dans les différentes localités où est célébré le Maouloud dont 73 antennes 3G + (contre 40 en 2015) : Sonatel DCIRE/Service Presse et Media Sociaux – Décembre 2016 3 v Tivaouane : 84 stations mobiles ou BTS avec 33 opérations de rajout de capacité TRX (modules supportant le trafic), ce qui porte la capacité d’écoulement du trafic voix et data, dans cette ville sainte durant le Gamou, à 69 995 communications simultanées v Kaolack : 62 stations mobiles ou BTS avec 27 opérations de rajout de capacité qui vont porter le réseau durant le Gamou à une capacité pouvant écouler 60 023 communications simultanées v Autres localités : 115 stations mobiles ou BTS dont 1 moyen mobile qui sera déployé à Thienaba. Ces importants moyens déployés vont permettre d’assurer un écoulement fluide du trafic voix et data tout au long du Gamou à travers tout le territoire national. Espace Presse pour les journalistes accrédités et diffusion en live du Maouloud sur internet Pour faciliter le travail de couverture médiatique du Maouloud, Sonatel, en collaboration avec le Comité d’organisation, reconduit son traditionnel «Espace Presse» au profit des journalistes, envoyés spéciaux notamment, pour la couverture médiatique à Tivaouane. L’«Espace Presse» Sonatel sera équipé notamment d’ordinateurs connectés en permanence à internet, de lignes téléphoniques fixes, d’imprimantes en réseau et de réseaux wifi pour permettre aux journalistes disposant d’ordinateurs portables de se connecter directement, ce qui accroît la disponibilité des postes de travail installés. Orange Money, le kalpé du pèlerin : une centaine de kiosques déployée pour renforcer la proximité Sonatel a également mis en place cette année un dispositif spécifique pour faciliter les échanges financiers durant le Maouloud. Grâce à Orange Money, tout pèlerin a la possibilité de mettre son argent en sécurité durant son voyage vers Tivaouane et son séjour dans la Ville Sainte. Encore plus, les pèlerins peuvent se transférer de l’argent en toute sécurité et en toute confidentialité avec les tarifs les plus avantageux du marché. Une centaine de kiosques sont déployés dans toute la ville pour renforcer la proximité avec les utilisateurs et leur faciliter leurs opérations de dépôt, de retrait ou de transfert d’argent. C’est autant d’emplois pérennes qui sont générés. Pour limiter les risques (sécurité, contrefaçon, erreurs de caisse, etc.) et faciliter leur gestion, Sonatel offre une solution aux Commerces et Entreprises de Tivaouane pour qu’ils puissent encaisser les paiements via Orange Money. Cela contribue en plus au développement de l’inclusion financière par la mise à la disposition des populations et des pèlerins des solutions électroniques de paiement. En outre, nous savons que les déplacements durant la période ne sont pas aisés. C’est pourquoi Sonatel a recruté, spécialement pour le Maouloud, plus de 200 jeunes habitants de Tivaouane et Kaolack qui vont parcourir les villes pour inscrire gratuitement ceux qui le souhaitent à l’offre Orange Money. Sonatel DCIRE/Service Presse et Media Sociaux – Décembre 2016 4 Dans cette même optique Sonatel offre la possibilité aux pèlerins de faire leurs dépôts et leurs retraits sur leur Kalpé sans se déplacer, en appelant au 33 824 39 39. Cette innovation est une solution qui va faciliter et sécuriser la collecte de «contributions», dons et cotisations pour les projets, les Dahiras et autres associations.