POLITIQUE-Le président du mouvement « YEEWULEEN » Moussa SAGNA: »C’est Demba DIOUF qui est à l’origine de la déroute…

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

(Par Frédéric DIALLO dans le quotidien « L’EXCLUSIF »

THIES-POLITIQUE:Le président du mouvement « Yeewuleen » du quartier SOM (Ouest), Moussa SAGNA dégaine.

« C’est à cause de Demba DIOUF que nous avons quitté le comité et avions averti le Président sortant, que les responsables de l’apr de Thiès ne travaillent pas pour lui. La victoire était sur un plateau ».»

C’est une plaie qui tarde à se cicatriser, Il faut qu’on en parle, c’est depuis le 24 février 2019.Une défaite qui fait mal à ceux qui ont travaillé pour la victoire du président sortant Macky SALL, à l’arrivée, ils ont été humiliés vu l’écart de voix considérable qui séparait les deux coalitions celle de Idy 2019 et de Macky 2019. Une blessure impensable, qui doit faire réfléchir au président Macky SALL qui a prêté serment aujourd’hui 02 avril 2019 ; devant les 7 sages du conseil constitutionnel, le peuple, les présidents des pays africains, représentants, diplomates, et invités de marque pour assister au 59é anniversaire de la commémoration de l’indépendance du Sénégal. Ce qui leurs donne l’occasion de venir assister à la prestation de serment du président du Sénégal.

Selon le président du mouvement « YEEWULEEN » et directeur général de « Roi Dagobert International Bisness » (R.D.B.) : « Avant qu’on ne parle d’élection, les membres du mouvement, après une longue discussion avons décidé de soutenir le président sortant, Macky SALL. Tout d’abord parce qu’il travaille à merveille et peut présenter un bilan élogieux uniquement de 7 années de gérance, avec une opposition à bouche critique d’une langue fourchue. Ensuite lui faire gagner la commune Ouest, qui reste toujours entre les mains de Ndamal Cadior ».

Toujours selon ce dernier : « Nous comptions travailler avec les Demba DIOUF, Ndéye Tické NNDIAYE, Docteur NDIAYE etc. Notre première déception c’est de voir Madame Ndéye Ticket NDIAYE, qu’on pensé être la coordonnatrice de la commune Ouest, être désignée comme coordonnatrice départementale des femmes de BBY. Une politique pour la faire éloigner de la zone Ouest dont elle pouvait faire basculer. Nous savons qui fait ce jeu. Face à notre mouvement, Demba DIOUF n’est rien, car il ne peut pas réunir plus de 20 personnes dans son quartier. En plus, je peux dire qu’il a détourné l’argent de la campagne qui était destiné aux 15 pôles , croyant que le président allait tomber, vu les mouvements des militants qui rejoignaient en masse Idrissa SECK. Aussi ces rumeurs qui faisaient d’Idrissa SECK le cinquième président du Sénégal. Tout ce faux-semblant a joué sur le comportement de certains responsables de l’apr. J’ai bien dit APR, car ce sont eux qui dirigeaient tout à Thiès, de la commune au département : Augustin TINE dans le département, Abdou MBOW, Demba DIOUF et Maodo Malick MBAYE dans la commune. Le dernier cité est président de mouvement, mais plus visible que certains de l’apr ; Ce monsieur est partout.Voilà le quarté qui a fait tomber cuisamment Macky SALL, là où tout le monde pensait à une facile victoire de BBY ».

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *