JUSTICE: libération de Ousseynou DIOP condamné pour apologie du terrorisme; Elhadj Khare SENE

(Texte:Frédéric DIALLO).

JUSTICE: liberté provisoire de Ousseynou DIOP condamné pour apologie du terrorisme, dont le délibéré est fixé pour le 22 janvier 2019.

Elhadj Khare SENE habitant du même quartier , a été le plus en vue pour que ce gosse puisse retrouver la liberté.Il  est satisfait de revoir ce bon élève, dit-il. Il n’est qu’un enfant et il a agi comme tel.Raison pour laquelle, il doit retrouver la liberté; la prison n’est pas sa place.

Voilà que la liberté provisoire lui a été accordée et le verdict c’est pour le 22 janvier 2019.Les populations de Médina FALL ont accueilli avec joie cette nouvelle, d’un gosse qui est resté quatre années en prison.

Il avait publié dans Facebook lors des attentats de Charlie Hebdo, des écrits qui ressemblent à des menaces contre tous ceux qui sont contre Deach, qui est à l’origine de ces  attentas.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *