130 -ème édition de Popenguine 2018 : Homélie de Monseigneur Benjamin Ndiaye archevêque de Dakar

130-ème édition de Popenguine 2018 : Homélie de Monseigneur Benjamin Ndiaye archevêque de Dakar (1ère partie)

130 -ème édition de Popenguine 2018 : Homélie de Monseigneur Benjamin Ndiaye archevêque de Dakar (1ère partie)

(Essouly DIEDHIOU).‘’ Que notre oui soit un oui sans contournement et qui inspire notre vie quotidienne’’

 La messe solennelle de la 130 -ème édition du pèlerinage Marial de Poponguine a été célébrée par l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye. Dans son homélie, il a invité les fidèles catholiques du Sénégal et de la sous-région à ‘’ dire OUI au Seigneur comme Marie’’. Mais que ce OUI soit un accord d’engagement ferme dans la foi et dans la vie de chaque jour.

Ils ont été encore, cette année, des centaines de milliers de pèlerins à effectuer le pèlerinage marial au pied de notre Dame de la Délivrande de Poponguine.  L’un des moments forts de ce grand rendez-vous religieux est la messe sollenelle dite par Monseigneur Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar.

Le père évêque de Dakar a invité les fidèles à être à l’école de Marie.  Pour ce faire, comme Marie, il faut d’abord faire confiance à Dieu qu’importe notre situation car Dieu est toujours présent dans nos vies ‘’ le Seigneur est avec toi ’’ a-t-il précisé citant Luc 1, 26-38.  Il poursuit ‘’ alors sachez que Dieu n’abandonne jamais ses enfants’’.

Monseigneur Benjamin Ndiaye a exhorté les catholiques à travers le Oui de Marie à ‘’ adhérer au projet de Dieu car c’est ainsi que nous invitons Dieu à agir dans nos vies‘’. Pour l’archevêque de Dakar, ‘’ dire Oui au Seigneur  » c’est accepter avec fermeté d’honorer ses engagements.

‘’ Mettre en valeur les talents reçus de Dieu et rompre d’avec notre timidité’’

Aux jeunes, le père Evêque laisse ce message qui résonne encore dans les oreilles des pèlerins. Il les invite à s’engager sans peur dans la vie active, politique, économiques mais avec les valeurs de l’Eglise et le respect des lois et règlements. Il faut donc ‘’ rompre d’avec notre timidité pour mieux nous engager dans les différents segments de vie sociale ‘’ a -t-il insisté.

‘’ Vivons pleinement le Oui de notre sacerdoce’’

Monseigneur Benjamin Ndiaye s’est également adressé aux consacrés. Un message qui les amène à se rappeler leur oui le jour de leur engagement au sacerdoce. Il leur rappel en ces termes ‘’ Demeurons fermes et vivons pleinement notre oui du sacerdoce ‘’ dans la joie et la liberté de servir.

‘’ Que notre amour d’époux chrétiens, scellé dans le sacrement du mariage s’alimente toujours dans la fidélité du Christ ’’

Les époux n’ont pas échappé aux rappels des engagements au cours de l’homélie. A eux, le père Evêque rappelle ‘’ qu’ils consolident et nourrissent le Oui de leurs consentements mutuels engagés ‘’. Ils les somme à ne jamais s’éloigner de leurs devoirs et obligations.

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *