Des pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie aident l’armée Birmane responsable des tueries(Avaaz)

(AVAAZ) »Des pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie aident l’armée Birmane responsable des tueries » 
Les États-Unis renoncent à soutenir davantage la terrible armée birmane! Profitons-en pour amplifier encore notre appel et forcer les autres gouvernements à leur emboîter le pas — signez et partagez tout autour de vous:

signez la petition

Le peuple Rohingya est en train d’être massacré en Birmanie — on décapite même les enfants. Mais le pire, c’est que des pays tels que le Royaume-Uni, l’Allemagne ou l’Italie aident l’armée responsable des tueries — exigeons de nos gouvernements qu’ils cessent de soutenir ces soldats sanguinaires et aidons à mettre fin au massacre! 

SIGNEZ LA PETITION
Chères amies, chers amis,

Peu de gens avaient entendu parler du Rwanda, jusqu’à ce que 800 000 personnes soient massacrées. Aujourd’hui en Birmanie, la communauté Rohingya est pourchassée par des hordes de soldats en furie n’ayant qu’une idée en tête: tuer.

C’est ignoble. Ils décapitent même des jeunes enfants.

Mais le plus incompréhensible, c’est que l’armée responsable de ce massacre est aidée par des pays comme le Royaume-Uni, l’Allemagne ou l’Italie!

Les généraux birmans ont passé des années à nouer ces alliances. Exigeons de nos gouvernements qu’ils cessent leur soutien tant que le massacre continuera. Lorsque notre appel aura atteint une dimension spectaculaire, nous le publierons dans les médias en ciblant des dirigeants clés réunis lors d’un sommet international, dans quelques jours!

Cessez d’aider les bouchers birmans

Beaucoup de gouvernements ont établi des relations avec l’armée birmane — espérant ainsi éviter des massacres tels que celui auquel nous assistons. Il est évident que cette stratégie a échoué! Nos dirigeants pourraient désormais mettre ces bouchers sous pression, en menaçant de rompre tout lien avec eux!

Les Rohingyas sont une communauté vivant dans la pauvreté et privée de droits civiques en Birmanie. Cela fait des années qu’ils sont persécutés à cause de la couleur de leur peau et de leur religion. Certains ont pris les armes et attaqué des forces de sécurité. Mais ce qui a lieu aujourd’hui est un nettoyage ethnique en règle et c’est la pire crise jamais traversée par les Rohingyas. Signez et partagez tout autour de vous!

Cessez d’aider les bouchers birmans

Nous sommes déjà venus en aide aux Rohingyas par le passé — alors que des milliers d’entre eux fuyaient une précédente répression et s’étaient retrouvés perdus en mer, notre mouvement international avait participé financièrement aux missions de sauvetage. Aujourd’hui, ils ont encore besoin de nous — plus que jamais. Répondons à leur appel et évitons un autre Rwanda.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *