Guy de Maupassant-Le docteur de Valcourt-Le médecin du trop tard…

Maupassant se passionne pour les pathologies du cerveau et la psychologie. La folie a toujours été un thème central de ses œuvres. Pour être au plus proche de la réalité, il suit les cours de Jean-Martin Charcot à la Salpêtrière. Le docteur n’est pas le seul à intéresser l’écrivain. Maupassant cite également dans « Le Horla » les travaux du Dr Liebault et du Pr Bernheim.

Ayant contracté la syphilis à l’âge de 27 ans, à la fin de sa vie, Guy de Maupassant est en proie à un accès de fièvre ardente. Il tente alors de se suicider, se tirant six coups de feu dans la tête. Heureusement, son domestique avait auparavant retiré les balles. N’ayant pas réussi à se tuer, Maupassant s’empare d’un rasoir pour s’ouvrir la gorge. Le docteur de Valcourt soigne sa blessure à temps, recousant la plaie. Affaibli par la maladie, devenu fou et dépressif, Maupassant décède le 6 juillet 1893, à l’âge de 43 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE