Législatives  2017 au Maroc-Casablanca : le maître terrasse l’élève.

Le plénipotentiaire et président du comité électoral  de la coalition  gagnante Wattu Senegaal. Le jeune Ibrahima Ndiaye « le Karimiste » n’a fait que confirmer le rôle d’opposant qu’il joue bien au Maroc. Car la coalition qu’il dirige a montré que le maître est toujours plus fort que son ancien élève, même si la différence de voix n’est que de 37 voix. CGWS : 367 et BBY 330. (De notre envoyé spécial : ABADIADA)

LEAVE A REPLY