SOYEZ JUSTES ET ARRETEZ DE FAIRE LA SOUBRETTE « Quiconque s’élève d’une manière honteuse descend plus rapidement qu’il n’est monté ». L’avilissante victoire obtenue par l’achat de conscience, le chantage, la triche et la privation de droit constitutionnel à une grande partie de la population Sénégalaise équivaut à une défaite, car elle est succincte. Mon ami Mamadou Lamine Ngom du Cojer Thiès et ses frères « Benno Bokk Yakaaristes » dont Abdou Mbow, Babacar Pascal Ndione, Maodo Malick Mbaye et tant d’autres sous les ordres du CHEF ont toujours espoir qu’ils peuvent réussir leur perfide et pitoyable mission entamée depuis 2004 pour renverser Idrissa Seck à Thiès. Si vous êtes justes et réfléchis de la mission que le peuple Sénégalais vous a assignée depuis le 26 février 2012 qui est de s’occuper de leurs préoccupations vous cesseriez d’orienter votre vision envenimée vers Thiès utilisant toutes les ressources étatiques dans le seul but de combattre un adversaire politique. Une fois de plus ayez conscience et la foi que le vote des Thièssois pour Idrissa Seck est affectif et cessez de croasser partout disant qu’il mettrait un terme à sa carrière politique si les Thièssois lui tournait le dos car tel n’est pas encore le cas. Seul contre tous notamment la présence de Ministres, directeurs généraux, pca, députés et autres exécutants du CHEF, une somme près d’un milliard injectée rien que dans la ville de Thiès n’empêchant pas Idrissa Seck de gagner avec un écart de plus de 10000 voix tenant compte de la privation des cartes d’identités biométriques à plusieurs milliers de Thièssois qui lui sont favorables sans oublier le chantage de retrait des bourses familiales attribuées à d’honnêtes citoyens. Si des élections libres et transparentes étaient organisées dans le département de Thiès et sur le territoire national vous verrez à tel point que les Sénégalais regrettent amèrement le choix accidentel de votre élection. Une victoire mitigée lors du référendum 2016 avec un faible taux de participation 38,26% et un taux de 49% obtenu lors des législatives 2017 entachés de manquements volontaires profitables au camp du pouvoir, du coup faisant reculer à grands pas en arrière notre démocratie car ces résultats ne corroborent pas avec la volonté du peuple Sénégalais. Ce qui est méprisable est que dans les annales politiques du Sénégal la 12ème législature aura été la plus lamentable devenue un « nid à scandales dixit Me El Hadji Diouf et la 13ème pareille au vue de la médiocrité de l’organisation chaotique des élections législatives de 2017. En lieu et place d’une exultation infamante, vous devrez vous agenouiller devant le peuple Sénégalais et lui demander pardon du fait de votre sévère anémie à organiser des élections normales et transparentes car investir plus de cinquante milliards dans la conception de cartes d’identités biométriques et finir par priver les sénégalais d’accomplir leur droit constitutionnel est impardonnable. « La vie d’un homme est une insignifiance à l’égard de la vie d’une nation » dites au CHEF que le Sénégal a besoin de paix, de tranquillité, de stabilité et que chacun de ses fils doit être doté du savoir et du pouvoir au lieu de consacrer toutes ses ressources à combattre des potentiels adversaires politiques qui ne font que s’ériger en bouclier faces aux dérives incessantes du pouvoir. Mandiaye NDIAYE jeune du Rewmi-Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE