Cystite : retour sur les causes

Des brûlures urinaires, des envies urgentes et fréquentes ? Il se pourrait que ce soit une cystite. Survenant souvent à répétition, les infections urinaires affectent la qualité de vie. Pour mieux les prévenir, voici un tour d’horizon des causes possibles.

Une cystite, c’est quoi exactement ?

Une cystite, c'est quoi exactement ?

C’est l’une des infections les plus fréquentes : l’infection urinaire, aussi appelée cystite (ce qui signifie inflammation de la vessie), constitue le deuxième motif de consultation en médecine générale et de prescription d’antibiotiques. Les symptômes principaux sont des brûlures urinaires, des envies trop fréquentes, pressantes, pour n’évacuer que quelques gouttes. Des douleurs (pesanteurs) dans le bassin ou dans le bas du dos sont aussi possibles.

La prévalence exacte est difficile à estimer car de nombreuses infections urinaires (la moitié environ) guérissent d’elles-mêmes, sans traitement, avec une bonne hydratation. En France, on estime que l’incidence annuelle est de 4 à 6 millions de cas.

En fait, 25 à 50% des femmes auront au moins une infection des voies urinaires au cours de leur vie. Car ce sont les femmes, en immense majorité, qui sont concernées par cette affection. La raison? Elle est anatomique. Pour mieux comprendre, il faut savoir que la cystite est une inflammation de la paroi de la vessie causée par une bactérie.

Chez les femmes, l’urètre (le canal qui permet à l’urine de s’écouler de la vessie vers l’extérieur) est très court, environ 2 cm.Il est donc « facile » pour les bactéries situées sur la vulve ou près de l’anus de remonter l’urètre et d’aller coloniser la vessie. Du fait de cette proximité, ce sont très souvent des bactéries issues de la flore fécale (intestinale) qui sont responsables de l’infection.

LAISSER UN COMMENTAIRE