FÊTE DE L’INDEPENDANCE 2017 A THIES : « Idrissa SECK n’a rien dit de grave sur Macky téléchargementSALL ; un citoyen lambda aurait dit la même chose».

(Par Frédéric DIALLO)                                                   Cette année  la fête de l’indépendance 2017 à Thiès,  a été marquée par un défilé militaire et civil. Grosso modo, on peut dire que toutes les forces de défense, telles  que l’armée nationale, la police, la gendarmerie ; les soldats de l’économie, les sapeurs-pompiers, le service d’hygiène ; les établissements scolaires, entre autres…

Un défilé présidé par le gouverneur de la région ; Amadou SY, accompagné de son adjoint  administratif, Mbassa SENE. Dans les tribunes, Talla SYLLA et le président du conseil départemental, Idrissa SECK qui ne s’entendent plus, étaient assis à deux personnes près. Bien que c’est le dernier cité qui est venu cinq après le premier ; mais, il lui a quand même salué en lui serrant la main.Les députés Héléne TINE et Abdou MBOW, les maires des trois communes:Est, Ouest et Nord, autres autorités administratives et locales.

Lors  de son entretien avec les journalistes, le président du conseil départemental de Thiès, a simplement répondu : « Aux populations Thiessoises, je leurs présente  mes meilleurs vœux à l’occasion de cette fête nationale d’indépendance. Je pense ce qui est attendu du président de la république, ce ne sont plus des discours, mais des actions pour abréger les souffrances des populations. Les accidents de circulations se multiplient, il faut y apporter des réponses complètes. Les agressions se multiplient, il faut y apporte une réponse concrète. La justice est malade, il faut la soigner. La santé est malade, il faut la soigner. L’éducation est malade, il faut la soigner. Après cinq ans de magistère, ce ne sont pas des discours que j’attends, mais des actions concrètes pour abréger la souffrance des populations ». Voilà les mots du président du conseil départemental à l’égard du président de la république du Sénégal, Macky SALL.

 

LEAVE A REPLY